lundi 25 septembre 2023

Le chef des nationaux-socialistes arméniens aux États-Unis appelle à tuer Nikol Pachinyan

 https://www.facebook.com/aram.hamparian/posts/pfbid037mWMPYgZYZsyZUT7R8MYpFV1YyHA2rgFMpTDXiqpmBixci1dfmeYY7ucraHhUdrql?__cft__[0]=AZVVxd0xVALSGVn7uhabnxndZLK-5yFOhX_5Xt9iSgIZCIWh3SyYIaPE508RuJnLkpgCeNrpKO4G8ZFXTWa-_PbxqdaMCHEGuNuDOpTPgvnd6l2kimznJ-N_YWHXfoKeYFo2OSonAZNQG4sUJltRExDB&__tn__=%2CO%2CP-R



« Le moment où un agent de sécurité de [Nikol] Pachinyan placera plus son âme que son salaire. »

On appréciera aussi le niveau de plusieurs commentaires, comme « Qui sera le patriote ? Il suffit d’un seul pour faire s’écrouler ce château de cartes. » ou « Il doit démissionner ou disparaître par n’importe quel moyen. »


Lire aussi :

La Fédération révolutionnaire arménienne (nationale-socialiste) veut une reprise de la guerre avec l’Azerbaïdjan

Le conflit entre Nikol Pachinyan et les éléments les plus fanatiques de la diaspora commence déjà

Le fils du néofasciste Patrick Devedjian relaie un appel au terrorisme

1963 : la Fédération révolutionnaire arménienne tente d’assassiner un archevêque

Le terrorisme interarménien pendant l’entre-deux-guerres

La stratégie de la tension conduite par l’ASALA : le plasticage de cibles arméniennes, suivi de fausses revendications

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

L’évolution de Jean Jaurès sur la question arménienne et l’Empire ottoman

  Madeleine Rebérioux, « Jaurès et la Turquie » , Bulletin de la Société d’études jaurésiennes , n° 109, avril-juin 1988, pp. 8-9 : « La t...

Textes les plus consultés