dimanche 15 janvier 2023

L’Iran des mollahs contre la paix dans le sud-Caucase

 



 

Fuad Shahbazov, « Iran’s Drone Exports to Armenia Could Undermine Peace Process in Karabakh », Eurasia Daily Monitor, 16 décembre 2022 :

« Récemment, l’Iran, un autre acteur régional puissant, a tenté de décourager l’Arménie d’avancer sur la voie des négociations de paix — et cela, dans un contexte de détérioration des relations entre l’Iran et l’Azerbaïdjan. Les tensions diplomatiques entre Bakou et Téhéran se sont fortement accrues lorsque l’Iran a organisé des exercices militaires de grande ampleur, le long de sa frontière commune avec l’Azerbaïdjan et en réaction aux efforts de Bakou pour établir le couloir de transit du Zangezour, c’est-à-dire passant par l’enclave de Nakhitchevan via la province arménienne de Syunik et reliant la Turquie. L’Iran a été encore plus irrité par l’approfondissement de l’engagement de l’Azerbaïdjan avec Israël sur les questions de défense et de sécurité (Gulf International Forum, 17 novembre).

Néanmoins, les tentatives de Téhéran d’intimider Bakou pour qu’il abandonne le corridor de Zangezour et cesse son partenariat avec Tel-Aviv se sont retournées contre lui : l’Azerbaïdjan a encore approfondi ses relations en annonçant la création d’une ambassade en Israël (voir EDM, 30 novembre). L’Iran tente la coercition contre l’Azerbaïdjan, car un éventuel traité de paix avec l’Arménie pourrait avoir pour résultat de saper largement l’influence de Téhéran dans la région et ouvrir la voie à une plus grande expansion de l’influence turque. De plus, il est dans l’intérêt de l’Iran de maintenir vives les tensions entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan pour limiter la capacité de manœuvre de Bakou, même si cette approche a échoué ces derniers temps (voir EDM, 13 décembre).

Ainsi, la pression de Téhéran sur Erevan a rendu difficile pour le Premier ministre arménien Nikol Pashinyan de suivre les engagements pris le 10 novembre, de tenir un dialogue constructif avec l’Azerbaïdjan. Au contraire, de récents articles dans les médias affirment que l’Iran pourrait fournir à l’Arménie des drones de combat et des drones kamikazes, qui seraient construits localement, permettant aux forces arméniennes d’exercer une forme de dissuasion contre les États rivaux, principalement l’Azerbaïdjan (News.am, 25 novembre). En effet, Téhéran cherche à étendre ses ventes d’armes dans toute l’Eurasie et a cherché à pénétrer le marché arménien de la défense, se présentant comme un moyen de dissuasion potentiel contre l’alignement croissant azerbaïdjanais-turc. Selon le général de division Yahia Rahim Safavi, ancien assistant du guide suprême iranien Ali Khamenei et commandant du Corps des gardiens de la révolution islamique du pays, plus de dix pays ont approché l’Iran pour acheter les drones de combat nouvellement développés cette année seulement, dont l’Algérie, l’Arménie et la Russie (Inews.co.uk, 12 novembre). »

 

Sébastien Boussois, « L’Arménie prise au piège de la toile iranienne : un jeu dangereux », L-Post, 11 janvier 2023 :

« À ce jour, l’Arménie partage plusieurs points d’accord avec l’Iran  sur le terrain : le tracé de contournement du corridor de Latchine contre la vision de Bakou, le corridor de Zanguezour reliant l’Azerbaïdjan à sa province enclavée du Nakhchivan, perçu comme une menace par Erevan ; le projet de construction du corridor énergétique reliant le Golfe persique à la mer Noire, un front commun contre l’influence turque dans le Caucase-sud, la relation enfin à la Russie même encore après l’invasion de l’Ukraine depuis le 24 février. »

 

Alejo Vidal-Quadras Roca (ancien vice-président du Parlement européen), « Iran’s influence peddling at the European Parliament », NE Global, 29 décembre 2022 :

« Plus tôt en décembre, la nouvelle d'un important scandale de corruption impliquant le Parlement européen a éclaté. Surnommé "Qatargate", au centre du scandale qui a secoué l'instance politique européenne, il y aurait des relations avec le Qatar. Cette surprenante enquête porte, notamment, sur des accusations d’association de malfaiteurs, de blanchiment d'argent et de corruption.

La police belge poursuit des membres actuels et anciens du Parlement européen. Une cible importante des enquêtes est un « conseiller » parlementaire ayant des liens avec le régime iranien et longtemps soupçonné d'être un lobbyiste de ce régime en Europe.

Selon POLITICO, la police belge a arrêté plusieurs personnes, dont la députée européenne socialiste grecque Eva Kaili, vice-présidente du Parlement européen. Depuis le 9 décembre, la police fédérale belge a mené une série de 20 perquisitions dans des domiciles et des bureaux à Bruxelles, saisissant des téléphones portables, des ordinateurs et plus de 1,5 million d'euros en espèces.

En réaction à cette évolution, le groupe Socialistes & Démocrates (S&D) au Parlement européen a suspendu l'un de ses conseillers politiques, Eldar Mamedov, et l'a renvoyé aux autorités belges dans le cadre d'une enquête interne sur une ingérence étrangère présumée à Bruxelles, a rapporté POLITICO. De nationalité lettone, Mamedov est conseiller S&D à la commission des affaires étrangères du Parlement. Le S&D est le deuxième plus grand groupe au Parlement européen.

Mamedov occupe son rôle de conseiller depuis plus d'une décennie, travaillant sur des sujets concernant le Moyen-Orient, y compris l'Iran. Mamedov a pris des positions en faveur du régime iranien ; il est très proche du lobby du régime à Washington et a régulièrement vilipendé la principale opposition au régime des mollahs, les Moudjahidine-e Khalq (MEK). Dans ses contacts avec des membres du Parlement, il a ressassé la propagande anti-MEK de Téhéran et a écrit de nombreux articles dénigrant le MEK et blanchissant les crimes et la conduite agressive du régime dans la région.

Lorsque j'étais député européen et vice-président du Parlement européen (1999-2014), j'ai averti le directeur général de la sécurité du Parlement européen, ainsi qu'un certain nombre de députés européens de différents groupes politiques, notamment les socialistes, des activités de Mamedov au bénéfice des mollahs. Mon alerte a attiré l'attention de ces eurodéputés et de l'administration du Parlement sur lui, mais à l'époque il n'y avait aucune preuve matérielle de ses liens avec le ministère iranien du Renseignement. Il semble maintenant qu'il ait été pris, ce qui est en effet une très bonne nouvelle, et renforce la crédibilité de ces députés européens, comme moi, au cours de ces années, qui ont exhorté les institutions européennes, la Commission, le Conseil, le Parlement et le SEAE, à durcir la position de l'UE vis-à-vis de la théocratie iranienne. »

à Il se trouve justement que M. Mamedov s’est signalé par une hostilité constante envers l’Azerbaïdjan et la Turquie, y compris en défendant le point de vue des mollahs sur la question du Karabakh.


Lire aussi :

Nationalisme arménien et islamisme chiite

La coopération entre la Russie, l’Iran, l’Arménie et la Biélorussie en matière de drones

Le directeur de la CIA met en garde l’Arménie contre son alignement sur la Russie et l’Iran

Le néonazi Samuel Tilbian prône le « partenariat » avec les mollahs iraniens

La « brigade Nubar-Ozanyan » soutient le Dijihad islamique palestinien contre Israël

Le principal site arménien de France appelle à la guerre électronique contre l’Occident

Rappel : Pierre Tévanian n’est pas Charlie

La coopération des dachnaks avec la Perse/Iran aryaniste et antisémite de Reza Shah Pahlavi

Nationalisme arménien et nationalisme assyrien : insurrections et massacres de civils musulmans

lundi 26 décembre 2022

Le principal site arménien de France appelle à la guerre électronique contre l’Occident


 


Samuel Tilbian, « Le Hay Baykar ou la Force au service du Droit », armenews.com, 25 décembre 2022 :

« Mais l’Occident décadent ne doit plus constituer un exemple pour l’Arménie. […]

L’Arménie ne pourra forger son avenir que si elle retrouve ses vertus guerrières et son indépendance.

L’Arménie doit impérativement se doter d’une puissance invincible face aux grandes puissances qui se sont imposées par le développement de systèmes basés sur l’intelligence artificielle dont la complexité et la fragilité ne sont pas à l’abri d’attaques qui pourraient venir d’Arménie pour les neutraliser.

Le temps des LARMES est révolu, le temps des ARMES est venu.

C’est uniquement par la Force que nous pourrons vaincre nos ennemis et que nous ferons valoir nos droits imprescriptibles. »


Lire aussi, sur l’auteur de cet appel au crime :

Le néonazi Samuel Tilbian prône le « partenariat » avec les mollahs iraniens

Admirateur du nazi Garéguine Nejdeh, l’antisémite Samuel Tilbian appelle à la guerre et au terrorisme

Admirateur du nazi Nejdeh, l’antisémite Samuel Tilbian appelle à commettre des crimes de guerre


Sur le site et son directeur de la publication :

Les éloges répétés de l’assassin Mardiros Jamgotchian par Jean-Marc « Ara » Toranian

Le 11 septembre, le terroriste Jean-Marc « Ara » Toranian publie un double hommage à deux autres terroristes

Un lieu de radicalisation terroriste à ciel ouvert : le forum d’armenews.com


Sur le sens et la portée de cet appel :

Le casseur Loris Toufanian passera en jugement le 23 juin 2023 ; un de ses admirateurs insulte et menace la nouvelle ambassadrice azerbaïdjanaise

Une voiture appartenant à l’ambassade d’Azerbaïdjan à Washington est prise pour cible par un tir d’arme à feu

Le caractère raciste des agressions subies des Azéro-Américains retenu par la police de Los Angeles

Vandalisme et débuts de lynchages lors de la manifestation arménienne de Bruxelles (22 juillet 2020)

Les violences commises par des manifestants arméniens à Paris et Los Angeles (juillet 2020)

Les inconditionnels de la page antisémite « Arménie France » menacent de violer la personne qui en a révélé le contenu

Varoujan Garbidjian : le boucher d’Orly devenu héros national de l’Arménie

La justification insidieuse ou explicite de l’attentat d’Orly dans la presse arménienne de France

mercredi 14 décembre 2022

Le discours fascisant du poutiniste Guévork Mirzaïan


 


Guévork Mirzaïan, professeur au Département des affaires médiatiques et des communications de masse de l'Université des Finances de Russie, « Запад боится к счастью для себя и всего человечества », Vz.ru, 31 mars 2022 :

« Un homme craintif et un combattant intrépide. Les gens qui ont vu assez de productions hollywoodiennes et qui ont lu de la littérature romantique sympathisent strictement avec ce dernier, le glorifient de toutes les manières possibles. De plus, ils le glorifient non seulement dans les livres, mais aussi dans la vraie vie — les dirigeants intrépides qui demandent à leurs collègues de “ne pas avoir peur” suscitent très souvent la sympathie du public, tandis que celui qui a peur ne provoque que du mépris. […]

L’Occident a peur. Heureusement pour eux et pour toute l’humanité. Les espoirs des idéalistes-rêveurs individuels que la paix mondiale pourrait être assurée par des normes et des valeurs universelles ne se sont pas réalisés. L’Occident ne comprend que la force, et la peur de cette force. Il en sera ainsi à l’avenir. »


Benito Mussolini, La Doctrine du fascisme, Florence, Valecchi éditeur, 1938 :

« Le fascisme est une conception historique, dans laquelle l’homme n’est ce qu’il est, qu’en fonction du processus spirituel auquel il concourt, dans le groupe familial et social, dans la nation et dans l’ histoire à laquelle toutes les nations collaborent. D’où la haute valeur de la tradition dans les mémoires, dans la langue, dans les moeurs, dans les lois de la vie sociale (8). En dehors de l’histoire, l’homme n’est rien. C’est pourquoi, le fascisme est contraire à toutes les abstractions individualistes, à base matérialiste, genre XIXe siècle; c’est pourquoi aussi il est contraire à toutes les utopies et à toutes les innovations jacobines. Il ne croit pas à la possibilité du “bonheur” sur la terre, comme le voulait la littérature des économistes du XVIIIe siècle; aussi repousse-t-il toutes les conceptions téléologiques d’après lesquelles, à un certain moment de l’histoire, le genre humain parviendrait à un stade d’organisation définitive. Une telle doctrine est contraire à l’histoire et à la vie, qui est mouvement incessant et perpétuel devenir. » (p. 14)

« Avant tout, le fascisme, en ce qui concerne, d’une manière générale, l’avenir et le développement de l’humanité —- et abstraction faite, de toute considération de politique actuelle — ne croit ni à la possibilité ni à l’utilité de la paix perpétuelle. […] La guerre seule porte au maximum de tension toutes les énergies humaines et imprime une marque de noblesse aux peuples qui ont le courage de l’affronter. » (pp. 28-29)


Lire aussi :

Margarita Simonyan (Russia Today) en appelle à « la famine »

Le consensus poutiniste chez les nationalistes arméniens

Jean-Marc « Ara » Toranian relaie la désinformation russe contre l’Ukraine et la Turquie

Les séparatistes arméniens de Khankendi (« Stepanakert ») hissent une nouvelle fois des drapeaux russes

Les séparatistes arméniens de Khankendi (« Stepanakert »), sous contrôle russe, célèbrent l’anniversaire de V. Poutine et en appellent à Moscou

La coopération entre la Russie, l’Iran, l’Arménie et la Biélorussie en matière de drones

Les États-Unis sanctionnent une entreprise arménienne pour son soutien à l’effort de guerre russe contre l’Ukraine

Le directeur de la CIA met en garde l’Arménie contre son alignement sur la Russie et l’Iran

Le rôle de l’Arménie et de l’Iran dans le contournement des sanctions contre la Russie

L’aide turco-azerbaïdjanaise à l’Ukraine contre l’invasion russe

La Fédération révolutionnaire arménienne du Liban fait faire le salut fasciste à ses plus jeunes militants

lundi 31 octobre 2022

Les séparatistes arméniens de Khankendi (« Stepanakert ») hissent une nouvelle fois des drapeaux russes

 https://twitter.com/TatevikHayrape1/status/1586711248338657285


En y regardant de plus près :


Ou encore :




Lire aussi :

Les séparatistes arméniens de Khankendi (« Stepanakert »), sous contrôle russe, célèbrent l’anniversaire de V. Poutine et en appellent à Moscou

Les séparatistes arméniens de Khankendi (« Stepanakert ») réaffirment leur soutien à la Russie poutinienne

Le directeur de la CIA met en garde l’Arménie contre son alignement sur la Russie et l’Iran

Les États-Unis sanctionnent une entreprise arménienne pour son soutien à l’effort de guerre russe contre l’Ukraine

Le consensus poutiniste chez les nationalistes arméniens

Le poutinisme de la Fédération révolutionnaire arménienne dans le contexte de l’invasion de l’Ukraine

Jean-Marc « Ara » Toranian relaie la désinformation russe contre l’Ukraine et la Turquie

Margarita Simonyan (Russia Today) en appelle à « la famine »

L’aide turco-azerbaïdjanaise à l’Ukraine contre l’invasion russe

L'alliance entre les dachnaks et l'armée du général Dénikine (1919)

Les nationalistes arméniens, des idiots-utiles de l’expansionnisme russo-tsariste

Le caractère mûrement prémédité de la révolte arménienne de Van (avril 1915)

samedi 29 octobre 2022

Le néonazi Samuel Tilbian prône le « partenariat » avec les mollahs iraniens


 


Samuel Tilbian, « Quel avenir pour l’Arménie ? », armenews.com, 28 octobre 2022 :

«  Et Aliyev reçoit sur un tapis rouge le ministre de la défense d’Israël, son principal pourvoyeur d’ armes. […]

Tout geste qui remettrait en cause la sécurité de l’Iran conduira à notre intervention ont déclaré les gardiens de la révolution islamique.

L’Iran fait l’objet de revendications azéries concernant l’Atropatène (qui constituait l’Arménie Perse), où des troubles irrédentistes sont fomentés par ses ennemis historiques les turco-tatars ; des drones turcs ont récemment survolé son territoire.

Par sa volonté d’endiguer la Turquie, l’OTAN et Israël, l’Iran constitue de ce fait un partenaire naturel de l’Arménie avec laquelle il partage une culture millénaire, et pourrait bien lui livrer les drones qui font des ravages en Ukraine. »


« En Iran, la répression des manifestations a fait au moins 108 morts, selon une ONG », France24.com, 12 octobre 2022 :

« Le bilan s'alourdit en Iran mais reste sans doute sous-estimé : au moins 108 personnes ont été tuées dans la répression des manifestations déclenchées il y a près d'un mois par la mort de Mahsa Amini, a indiqué mercredi 12 octobre une ONG.

Les forces de sécurité iraniennes ont également tué au moins 93 autres personnes dans des heurts distincts à Zahedan, dans la province du Sistan-Baloutchistan (sud-est) [précisons, si besoin est, que le Baloutchistan, comme son nom l’indique, est principalement peuplé de Baloutches, et que les Turciques y sont fort peu nombreux, contrairement au nord-ouest, par exemple], a rapporté Iran Human Rights (IHR). Dans ce cas-ci, les violences avaient été déclenchées lors de manifestations pour protester contre le viol présumé d'une jeune fille par un policier. »


Lire aussi, sur Samuel Tilbian, son admiration pour le criminel nazi Garéguine Nejdeh, son antisémitisme frénétique, etc. :

Admirateur du nazi Garéguine Nejdeh, l’antisémite Samuel Tilbian appelle à la guerre et au terrorisme

Admirateur du nazi Nejdeh, l’antisémite Samuel Tilbian appelle à commettre des crimes de guerre

Jean-Marc « Ara » Toranian partiellement contredit par son acolyte Samuel Tilbian


Sur l’Iran islamiste :

Nationalisme arménien et islamisme chiite

La coopération entre la Russie, l’Iran, l’Arménie et la Biélorussie en matière de drones

Le directeur de la CIA met en garde l’Arménie contre son alignement sur la Russie et l’Iran

Le rôle de l’Arménie et de l’Iran dans le contournement des sanctions contre la Russie

La « brigade Nubar-Ozanyan » soutient le Dijihad islamique palestinien contre Israël


Sur l’arrière-plan historique :

Aram Turabian : raciste, antisémite, fasciste et référence du nationalisme arménien en 2020

Les Arméniens et la croyance en la calomnie antisémite des « crimes rituels » à l’époque ottomane tardive

La popularité du fascisme italien et du nazisme dans la diaspora arménienne et en Arménie même

L'arménophilie de Johann von Leers

vendredi 21 octobre 2022

Le casseur Loris Toufanian passera en jugement le 23 juin 2023 ; un de ses admirateurs insulte et menace la nouvelle ambassadrice azerbaïdjanaise

 https://www.instagram.com/p/Cj7SaXqMFSN/


Les faits en cause :




https://www.instagram.com/p/Cj0--oUo-3-/


https://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/cagole/186892

« cagole

nom féminin


Dans le sud-est de la France, jeune femme extravertie, un peu écervelée et vulgaire. »


Rappelons que Charjoum est né d’une scission, en 2015, de la branche jeunesse de la Fédération révolutionnaire arménienne en France (FRA Nor Seround, qui se revendique toujours du nazi Armik Jamalian), après l’agression contre l’ambassadeur de Turquie à Paris par des membres de la FRA Nor Seround, la direction du parti demandant à l’agresseur de présenter des excuses, dans l’espoir que la plainte soit retirée, les dirigeants de la FRA Nor Seround s’opposant vivement à tout accord à l’amiable à ce sujet. Les exclus ont fondé Charjoum. M. Toufanian, quand il dirigeait encore la FRA Nor Seround, avait été arrêté en avril 2014, pour avoir jeté du sang animal sur l’office de tourisme de l’ambassade de Turquie à Paris.

Selon Charjoum, l’assassin d’enfant Monte Melkonian est un « héros national arménien ».


Lire aussi :

Une voiture appartenant à l’ambassade d’Azerbaïdjan à Washington est prise pour cible par un tir d’arme à feu

Les nationaux-socialistes arméniens tentent (en vain) de prendre d’assaut l’ambassade azerbaïdjanaise de Beyrouth

Le caractère raciste des agressions subies des Azéro-Américains retenu par la police de Los Angeles

Les violences commises par des manifestants arméniens à Paris et Los Angeles (juillet 2020)

Vandalisme et débuts de lynchages lors de la manifestation arménienne de Bruxelles (22 juillet 2020)

Un lieu de radicalisation terroriste à ciel ouvert : le forum d’armenews.com

Appels au meurtre contre les Azerbaïdjanais et les Turcs sur Instagram

Les inconditionnels de la page antisémite « Arménie France » menacent de violer la personne qui en a révélé le contenu

Avignon : un admirateur du terrorisme arménien menace de tabasser un Franco-Turc pacifique

Le terrorisme arménien (physique et intellectuel) envers des historiens, des magistrats, des parlementaires et de simples militants associatifs

Varoujan Garbidjian : le boucher d’Orly devenu héros national de l’Arménie

L’Iran des mollahs contre la paix dans le sud-Caucase

    Fuad Shahbazov, « Iran’s Drone Exports to Armenia Could Undermine Peace Process in Karabakh » , Eurasia Daily Monitor , 16 décembre ...

Textes les plus consultés